Elisabeth Baume-Schneider nouvelle Présidente du Conseil de fondation HETSL

 

La Haute école de travail social et de la santé (HETSL) démarre la nouvelle année civile avec des nouveaux statuts et une nouvelle composition de son Conseil de fondation. Elisabeth Baume-Schneider est dès ce jour la nouvelle Présidente du Conseil de fondation HETSL. C’est l’occasion aujourd’hui aussi de remercier chaleureusement Bernard Decrauzat, ancien Directeur général du CHUV, Président sortant, pour sa forte implication au service de la Haute école.

 

Dans sa séance du 1er décembre 2020, le Conseil de fondation EESP a accepté à l’unanimité une modification de ses statuts visant à officialiser le nouveau nom de la HES et à adapter sa gouvernance. Parmi les principales modifications apportées aux statuts de la Haute école, le Conseil de fondation a souhaité clarifier son rôle et réduire le nombre de ses membres. Avec 27 à 29 membres et un enchevêtrement des représentations et compétences décisionnelles, la composition de l’ancien Conseil se devait d’être reconsidérée afin de l’adapter aux principes de bonne gouvernance et à l’environnement de la HETSL actuels. C’est ainsi que le nouveau Conseil de fondation se compose dorénavant de 5 à 7 personnes avec des compétences dans les domaines professionnel, académique, juridique, financier et de gestion.

Le Conseil de fondation a également souhaité instaurer un Conseil professionnel au sens de l’article 30 de la LHEV. Jusqu’ici, le Conseil de fondation exerçait les attributions y relatives. Il est apparu nécessaire d’être plus en adéquation avec l’objectif voulu par la Loi et ainsi favoriser et développer des liens plus étroits avec les milieux professionnels et académiques. Les réflexions sur l’organisation et la constitution d’un tel conseil professionnel sont encore en cours.


Nouveau Conseil de fondation

A l’occasion de sa même séance du 1er décembre, le Conseil de fondation EESP a désigné à l’unanimité les membres du nouveau Conseil de fondation HETSL, avec entrée en fonction au 1er janvier 2021, comme suit :

Présidente

  • Madame Elisabeth Baume-Schneider, Conseillère aux États

Membres

  • Monsieur Vincent Grandjean, Chancelier de l’État de Vaud ;
  • Monsieur Claude Meyer, ancien Chef du Service de contrôle interne du CHUV ;
  • Monsieur Daniel Oesch, Professeur de sociologie économique à l’Institut des sciences sociales de l’UNIL ;
  • Madame Elisabeth Ruey-Ray, Membre du Comité de l’OrTra santé social Vaud, Présidente de la Fédération vaudoise des structures d’accueil de l’enfance, Vice-présidente de l’École supérieure d’éducation Lausanne ;
  • Madame Irène Schmidlin, Avocate, Juriste et Cheffe de projet au Bureau de l’égalité entre les femmes et les hommes du canton de Vaud ;
  • Monsieur Jacques-André Schneider, avocat spécialisé en droit social, ancien chargé de cours et professeur titulaire UNIL, ancien expert auprès des Commissions de la santé et de sécurité sociale du Conseil national et du Conseil des États.

La HETSL se réjouit que ces personnalités riches et variées aient accepté de mettre leurs compétences au service de la mise en valeur des missions de la HETSL, de sa gestion et de son développement. Elle leur transmet ses plus chaleureux remerciements.

C’est l’occasion ici de saluer l’arrivée de Mme Elisabeth Baume-Schneider à la présidence du nouveau Conseil de fondation. Directrice de la HETSL de 2016 à mai 2020, c’est en terrain connu que Mme Baume-Schneider – dont l’élection aux Conseil des États s’était traduite en 2019 par une démission de sa fonction de directrice – pourra œuvrer au pilotage et au développement de la Haute école, en pleine et fructueuse collaboration avec la nouvelle Direction. La Haute école se réjouit de pouvoir bénéficier des fortes compétences et connaissances de sa nouvelle Présidente dans ses domaines d’activités.

Il est l’heure aussi de remercier chaleureusement l’ensemble des membres de l’ancien Conseil de fondation EESP pour leur riche contribution, leur intérêt et leur appui sans faille en faveur de la Haute école de travail social et de la santé Lausanne. C’est sous la présidence dynamique et généreuse de Bernard Decrauzat et la vice-présidence de Josiane Aubert que le Conseil s’est attelé, au fil des ans, à œuvrer pour celles et ceux qui, fragilisé·e·s par les difficultés de la vie, ont besoin d’un accompagnement des professionnel·le·s du social et de la santé formé·e·s à la HETSL. Le Conseil a accompagné la mise en place de formations de qualité afin de permettre aux étudiant·e·s de la HETSL d’entrer aisément dans le monde professionnel ou de poursuivre un cursus de formation tertiaire, ainsi que de nombreuses recherches scientifiques sur des questions sociales d'actualité. Il a fait sienne, aussi, la nouvelle devise de la HETSL :
 

S'engager.
Au coeur de la société.

En conclusion, la HETSL a le plaisir de relever l’implication indéfectible de son Président sortant, Bernard Decrauzat, au service de la Haute école. C’est en effet dès 1972 qu’il a contribué, pendant sept ans en tant qu’administrateur, au développement de l'EESP aux côtés de Claude et Monique Pahud, avant de prendre la direction de l'Hôpital orthopédique puis celle du CHUV. Depuis lors, il n’a cessé de soutenir la Haute école au travers de la Commission des études d’Ergothérapie et du Conseil de fondation, dont il a assumé la vice-présidence et la présidence depuis 2008. A lui, un grand MERCI.
 

Présentation du Conseil de fondation HETSL