Supervision pédagogique

Définition et buts généraux

Une finalité

La supervision pédagogique vise à développer l'analyse des interventions professionnelles de l'étudiant-e. Elle favorise un questionnement de ses actes, de ses responsabilités, de son engagement et de sa capacité à créer des liens interpersonnels et contribue de ce fait à la construction de l'identité et du rôle professionnels de l'étudiant-e. Elle vise aussi à développer et à intégrer les apprentissages effectués durant les périodes de formation pratique. Son but final est de développer une plus grande autonomie professionnelle.

Un acte de formation

La supervision pédagogique est un acte de formation professionnelle composé concrètement d'une série d'entretiens réguliers. En principe la supervision est individuelle et doit avoir une durée de 20 heures.

Un processus

La supervision est aussi un processus relationnel entre le/la superviseur-e et le/la supervisé-e qui s'inscrit dans une durée déterminée. Elle est rythmée par des séances ayant lieu de façon régulière. La réflexion menée est plus qu'une analyse intellectuelle, elle est une démarche de compréhension de la personne, professionnel-le en devenir, et intègre les aspects cognitifs, relationnels et émotionnels mobilisés dans l'activité professionnelle. L'évaluation de la relation qui s'instaure dans le cadre de la supervision fait partie intégrante de la démarche.

Des entretiens

Les entretiens portent sur des situations rencontrées par l'étudiant-e durant la formation pratique. Ces situations sont en lien avec le champ professionnel et portent sur :

  • des questions liées aux interventions de l'étudiant-e
  • des questions liées aux relations avec les bénéficiaires-usagers/ères
  • des questions liées à la collaboration avec l'équipe pluridisciplinaire et aux réalités institutionnelles
  • des questions liées à l'intégration des modèles théoriques à la pratique
  • des questions liées à l'identité professionnelle
  • des questions liées aux enjeux de politique institutionnelle et sociale


La supervision a un caractère de stricte confidentialité vis-à-vis de tiers, institutions et sites de formation compris.

Choix du/de la superviseur-e

Le ou la superviseur-e est un-e professionnel-le formé-e à la supervision et reconnu-e par le domaine Travail Social de la HES-SO.

Les superviseur-e-s au bénéfice d'une formation certifiée, membres ou non de l'Association Romande des Superviseurs, sont reconnus d'office. Le domaine Travail Social de la HES-SO peut reconnaître d'autres personnes si celles-ci répondent aux critères d'équivalence fixés.

L'étudiant-e choisit un-e superviseur-e sur la liste officielle mise à disposition par les sites de formation.

Le ou la superviseur-e ne peut pas être un-e collègue de travail ou un-e professeur-e du même site de formation de l'étudiant-e.

Le choix doit être soumis pour approbation au/à la responsable local-e de la supervision pédagogique.
 

Organisation pratique

Modalités

En principe la supervision est individuelle; elle doit avoir une durée de 20 heures et se déroule en deux fois 10 heures (1 x 10 heures durant la période de formation pratique 1 et 1 x 10 heures durant la période de formation pratique 2). Les deux périodes de supervision se déroulent avec le/la même superviseur-e. Les exceptions sont négociées entre le/la responsable local-e de la supervision pédagogique et l'étudiant-e. Elle fait pleinement partie du programme de formation pratique (attestation à fournir au plus tard à la fin de la 2ème période).

Le lieu est à définir entre les partenaires. Sur demande, une salle peut être mise à disposition par le site de formation.

Matériel

En principe, l'étudiant-e apporte un matériel écrit, constitué d'observations, de récits d'événements ou de situations vécues, qui sert de support à l'entretien de supervision.

Rétribution

Le superviseur-e est rétribué par le site de formation sur la base du décompte des heures, au tarif fixé.

Changement de superviseur

Le changement de superviseur-e ne peut se faire que pour des raisons impératives. Le changement, demandé par le/la superviseur-e ou par le/la supervisé-e, doit faire l'objet d'une demande écrite au/à la responsable local-e de la supervision pédagogique, avec indication des motifs. Si le changement est accepté, il incombe à l'étudiant-e de faire les démarches pour soumettre au/à la responsable local-e de la supervision pédagogique un-e autre superviseur-e.

Attestation

A la fin de la supervision, le/la superviseur-e envoie une attestation au/à la responsable local-e de la supervision pédagogique, accompagnée du décompte pour les honoraires. Il/elle remet une copie de l'attestation également à l'étudiant-e.