Fondation Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL)

L'Association École d'études sociales et pédagogiques a été créée en 1964, suite à la réunion des activités de formation de l'Ecole d'assistantes sociales et d'éducatrices – créée en 1952 et devenue la Fondation Gustave Curchod en 1955, et du Centre de formation d'éducateurs pour l'enfance et l'adolescence inadaptées – créé en 1954 à Lausanne et dirigé par Claude Pahud.

En 1985, l'Association de l'Ecole d'études sociales et pédagogiques a cédé son nom à la Fondation du même nom, ainsi que ses actifs et passifs à titre de capital initial. En 2020, le nom de l’école a changé, passant d’Ecole d’études sociales et pédagogiques – éésp à Haute école de travail social et de la santé Lausanne – HETSL.

Conformément aux articles premier et trois LHEV, la Fondation et la Haute école de travail social et de la santé Lausanne – HETSL sont soumises à la LHEV, à son règlement d'application (RLHEV), ainsi qu'à la Convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale HES-SO (art. 1).

Les organes de la Fondation sont le Conseil de fondation et l’Organe de révision (art. 7).

Le Conseil de fondation est composé de :

  1. Cinq à sept personnes cooptées par le Conseil de fondation, parmi lesquelles seront choisies celles assurant les fonctions de président·e, de vice-président·e et de trésorier·ère de la Fondation.
  2. Le profil des membres comprend des compétences dans les domaines académique, professionnel, juridique, financier, politique et de la gestion. Les membres doivent en outre manifester une sensibilité et un intérêt pour les missions de l’école. Leur domaine d’activité ne doit pas impliquer un rôle direct dans le financement de l’école.
  3. La Directrice ou le Directeur de l'école ainsi que la Présidente ou le Président du Conseil professionnel siègent en principe au Conseil à titre d’invité permanent avec voix consultative (art. 10). 

Responsable

Elisabeth Baume-Schneider, Présidente du Conseil de fondation