Nouvelles citoyennetés : participation à la culture et à la transition écologique

Le pôle de développement « Nouvelles citoyennetés : participation à la culture et à la transition écologique » réunit des enseignant·e·s et chercheur·e·s de la HETSL et s’est associé avec Le ColLaboratoire, un partenaire de l’UNIL. Des collaborations avec des collectifs et/ou instances en Suisse et à l’étranger sont en cours.

L’équipe du pôle travaille principalement sur les thématiques de la participation culturelle et de la transition écologique en s’intéressant aux multiples mutations sociales, culturelles et économiques qui affectent le champ du travail social.

Ses membres souhaitent explorer des réponses novatrices en s’appuyant sur les références et méthodologies de la participation et de la citoyenneté. Ils souhaitent développer aussi des projets collaboratifs sur ces thématiques, renforcer les enseignements déjà présents dans la filière Bachelor ainsi qu’en formation continue, organiser des évènements publics, des conférences et des journées d’études, participer à des recherches et des prestations de service au niveau local, national et international.

Le pôle de développement fonctionne de manière collégiale et la responsabilité du pôle sera renouvelée tous les deux ans.

Membres

  • Claudia della Croce, Professeure associée, responsable 2021-2023
  • Marie Leuba, Maître d’enseignement, responsable 2021-2023
  • Véronique Eggimann, Maître d’enseignement
  • Anne Jetzer, Maître d’enseignement
  • Stéphane Rullac, Professeur ordinaire

Membre associé

  • Alain Kaufmann, Directeur du ColLaboratoire de l’UNIL et membre du Conseil professionnel de la HETSL

Domaines d'expertise

  • Démarches participatives et citoyennes
  • Participation culturelle
  • Transition écologique
  • Durabilité
  • Innovation sociale
  • Formations
  • Formation continue
  • CAS et DAS en médiation culturelle

Les membres de notre pôle de compétences peuvent proposer des formations sur mesure, des prestations de service, accepter des mandats pour des recherches participatives et produire des publications.

Formation initiale

MAP : L’innovation en travail social et les enjeux de la participation

Comment soutenir l’innovation sociale dans le champ du travail social en favorisant la participation des personnes bénéficiaires ? Pour répondre à cette question, des « cellules d’accueil » du CSP Vaud accompagnent les étudiant-e-s réunis en groupes pour proposer des projets susceptibles de faire avancer la participation. C’est dans le cadre de l’expérimentation de terrain que les étudiant-e-s formalisent leurs apprentissages et transmettent leurs savoirs acquis aux autres étudiant-e-s en prenant en charge des cours. Deux membres du Pôle accompagnent ce Module.  Cette alternance entre expérimentation de terrain et formalisation à l’école forme le cœur de la pédagogie mise en œuvre au service du processus de l’innovation sociale.

Module libre : Changement climatique et travail social : enjeux et défis

Ce module proposer d’esquisser l’articulation possible entre les défis que posent le changement climatique et les principes de justice sociale, de pouvoir d’agir des individus et de responsabilité́ sociale collective. Pour traverser cette crise, les stratégies déployées par les services publics, les associations, les institutions sociales et culturelles pourraient s’appuyer sur la discipline du travail social et ses pratiques, notamment pour soutenir la cohésion sociale, tout en visant le renforcement du pouvoir d’agir des personnes, des groupes et des communautés. Comment relever les défis du changement climatique en mettant en œuvre des mesures qui intègrent la participation citoyenne ? Comment les travailleuses et travailleurs sociaux peuvent-ils·elles mettre leurs compétences au service de stratégies qui visent à atteindre ces objectifs (ODD) tout encourageant l’autodétermination des personnes et des groupes ? De nouvelles formes de participation démocratique émergent et sont encore à penser et à mettre en œuvre pour faire face à ces changements.

Modules ASC

Les mouvements sociaux et les luttes collectives sont à l'origine de l'animation socioculturelle ; ils sont plus que jamais d'actualité. Il nous semble important de soutenir les citoyen·ne·s dans l'exercice et la défense de leurs droits.

Nous défendons la participation culturelle comme étant un droit fondamental. Il nous semble donc nécessaire de réfléchir aux freins d'accès à l'art et à la culture et de permettre la participation de tous les publics à la culture et à la vie culturelle.

La transition écologique comporte de nombreux domaines d'actions possibles pour l'animation socioculturelle. Que ce soit au travers de projets urbains et solidaires, de préservation du patrimoine naturel ou encore de l'économie sociale et solidaire, nous pensons que les animateur·trice·s socioculturel·le·s ont un rôle à jouer dans l'organisation du "monde de demain".

 

Publications scientifiques
 

 

2021
Bauer, J., Leuba, M. & Martins, A. (2021). Le Quartier du Vallon : l'expertise citoyenne au service de projets collectifs. In Y. Tironi (dir.), L'action communautaire. Une praxis citoyenne et démocratique (pp. 79-99). Editions HETSL.
2019
della Croce, C. (2019). Pratiques participatives et travail social. In Dialogue culturel national (Ed.), Participation culturelle : un manuel (pp. 107-113). Seismo. 
Rullac, S. (2019). La recherche action collaborative pour des innovations sociales ajustées. In Acte du symposium "Le futur des institutions médico-psycho-sociales" (pp. 14-15). HévivA. 
2018
Moreau Y. & Kaufmann A. (2018). Habiter terrestre, hospitalité terrienne. Faire mondes avec les fictions, les non-humains et les non-modernes. In M. Augendre, J.-P. Llored & Y. Nussaume (Dir.) La mésologie, un autre paradigme pour l'Anthropocène ? Autour et en présence d'Augustin Berque (pp. 133-144). Hermann 
Leuba, M. & Anex, E. (2018). Une grande fête villageoise dans la ville. Reiso : revue d’information sociale, mis en ligne le 7 mai. 
della Croce, C. & Tironi, Y. (2018). Le diagnostic participatif : un outil pour pratiquer la recherche-action. Revue internationale Animation, territoire et pratiques socioculturelles, 14, 1-14 [en ligne]. 
della Croce, C. (2018). Inscrire la médiation culturelle dans des pratiques participatives. In L. Greffier, S. Montero, S. & P. Tozzi (dir.), L'animation socioculturelle : quels rapports à la médiation (pp. 103-120). Carrières Sociales Editions. 
Rullac, S. (2018). Recherche action collaborative en travail social : les enjeux épistémologiques et méthodologiques d'un bricolage scientifique. Pensée plurielle, 48(3), 37-50. doi: 10.3917/pp.048.0037 
2016
Bourg, D., Kaufmann, A. & Méda, D. (Dir.) (2016). L’âge de la transition. En route pour la reconversion écologique. Les Petits Matins. 
2014
della Croce, C. (2014). Une approche par l'art dans la formation en animation socioculturelle. Vie sociale, 5, 101-109. 
della Croce, C. (2014). Quand l'art rencontre le travail social. Reiso : information sociale indépendante, mis en ligne 27 novembre. 
2011
della Croce, C., Libois, J. & Mawad, R. (2011).Animation socioculturelle : pratiques multiples pour un métier complexe. L'Harmattan. 
2010
Kaufmann A. (2010). Démocratisation des choix scientifiques et techniques et refondation écologique. In D. Bourg D. & A. Papaux A (Dir.), Vers une société sobre et désirable (pp. 364-391). Presses Universitaires de France. 

Enfance, jeunesse et familles

Le pôle « Enfance, jeunesse et familles » rassemble les collaboratrices et collaborateurs de la HETSL qui développent des activités d’enseignement, d’intervention et/ou de recherche sur les thématiques liées à l’enfance, à la jeunesse et aux familles, dans des contextes marqués par des transformations sociales majeures et une évolution des politiques publiques.

Ce pôle vise à soutenir la cohérence des connaissances développées entre formation initiale et continue, recherche et intervention, en lien avec les enjeux complexes et évolutifs auxquelles les pratiques du travail social doivent aujourd’hui répondre. Dans une perspective de collaboration avec les milieux professionnels et autres lieux de formation et de recherche, il vise également à valoriser l’expertise produite au sein de la HETSL sur ces thématiques, dans le cadre de mandats de prestations et/ou de formation qui sont adressés à notre école par les institutions.

Membres

Domaines d’expertise

Dans le cadre de formations (initiales et continues), de recherches et de prestations de service, les membres de notre pôle travaillent en particulier sur les enjeux associés aux domaines d’activités suivants :

  • Sociologie de l’enfance
  • Sociologie de la famille
  • Droit de la protection de l’enfance
     
  • Protection des mineurs
  • Participation des enfants, des jeunes et des familles
  • Éducation familiale et institutionnelle
  • Éducation sexuelle et santé sexuelle
  • Prévention / intervention dans les situations de harcèlement-intimidation entre pairs en milieu scolaire, para scolaire et institutionnel
     
  • Analyse et management des organisations socio-éducatives
  • Supervision et soutien méthodologique (individuel et/ou d’équipes) à l’intervention en protection de l’enfance
  • Formation à la méthodologie d’intervention  (champs enfance, jeunesse et familles)
  • Pratique réflexive et modélisation des pratiques

Module fondamental

Rapports sociaux et inégalités - Atelier Familles 

Cet atelier permet aux étudiant·e·s de s’initier aux rapport sociaux qui s’expriment dans les relations familiales : conjugalité, parentalité et germanité. Il mobilise aussi la question du rapport social de genre qui se manifeste fortement dans l’éducation familiale et la production de l’enfant.

Il vise enfin à mettre en évidence les rapports de pouvoir qui se jouent dans les relations entre professionnels et membres des familles et les inégalités qui peuvent en découler.  

Module fondamental

Engagement personnel et professionnel  

Dans le cadre de ce module (F10), les thématiques du corps, des émotions, des résonances, des violences et des sexualités sont abordées par le biais d’inputs théoriques et d’ateliers débat. L’approche pédagogique permet aux étudiant-e-s de se préparer à thématiser ces questions dans l’espace professionnel.  

Enseignement de la méthodologie d’intervention systémique dans les systèmes familiaux   

Les cours de systémique donnés en première année (module F3) permettent aux étudiant·e·s de développer des connaissances de base de l’approche systémique afin de préparer les cours de méthodologie d’intervention de 2e année (modules AS2 et ES2). Conformément au courant systémique, le cours est axé sur les systèmes familiaux. Il est notamment demandé aux étudiant·e·s de développer une maîtrise de la représentation graphique d’un système familial par le biais du génogramme.   Le cours de systémique de deuxième année (ES2) concerne la méthodologie d’intervention systémique en éducation sociale. Il est axé sur l’intervention en protection de l’enfance, sur le soutien à la parentalité et sur l’intervention auprès des familles. Il utilise des vignettes issues de ces champs.  

Enseignement de la méthodologie d’intervention dans le champ de la protection de l’enfance  

Dans le cadre du module AS 2 (“modèles et méthodes d’intervention”), le champ de la protection de l’enfance est abordé de plusieurs manières: en premier lieu, par un approfondissement des connaissances de l’approche systémique, caractéristique des interventions auprès des familles. Une introduction à la méthodologie d’évaluation est proposée, avec une présentation terrain de la Direction générale de l’enfance et de la jeunesse (évaluations matrimoniales et de protection). Sur le plan juridique, les mesures de protection prévues par le Code Civil sont présentées. Une simulation d’audience par devant l’Autorité de protection est jouée aux étudiant·e·s afin de les familiariser avec ce dispositif et les enjeux y relatifs, du point de vue des familles et des assistant·e·s sociaux·ales. Enfin, des vignettes sont analysées pour aborder les méthodes d’intervention ou jouées pour pratiquer les techniques d’entretien, y compris avec des enfants.  

Module d’approfondissement

Protection de l’enfance et soutien aux familles   

Ce module permet de renforcer le processus de professionnalisation des étudiant.e.s qui devront, sur le terrain, mener de concert une action de protection mais aussi de soutien à la participation des enfants et des parents confrontés à des difficultés familiales. Dans cette perspective, de nombreux professionnel.le.s de l’éducation sociale, du service social et du monde judiciaire sont mobilisés de manière à enrichir l’enseignement de réalités et d’enjeux actuels qui caractérisent ce champ de l’action sociale. Le module fait une large place à des mises en situation, des jeux de rôle et d’autres formes de simulations qui permettent d’ancrer un travail important portant sur la méthodologie d’intervention dans ses dimensions relationnelles et émotionnelles.  

Module d’approfondissement

Comprendre l’enfant dans son environnement social

Considérer et comprendre le point de vue des enfants sur leur environnement a une valeur tout à la fois heuristique et pédagogique. En effet, saisir les logiques enfantines ainsi que les enjeux auxquels les plus jeunes sont confronté·e·s dans leur vie quotidienne suppose un décentrement et modifient, à ce titre, le regard porté sur les enfants et sur leurs compétences. Dans cette perspective, le module comprend une partie empirique permettant aux étudiant·e·s d’accéder par le biais d’entretiens cliniques-critiques et par l’observation à la manière dont les enfants se situent dans le monde qui les entourent et d’adapter en conséquence leur positionnement professionnel.   

Module libre

Let’s talk about sex  

Dans le cadre de ce module libre, la question de l’éducation sexuelle et de la prévention en milieu scolaire des abus sexuels et de la maltraitance, de l’homophobie et de la transphobie sont abordées. Les modalités de prévention/éducation par les pairs permettent également d’aborder ces questions sous l’angle de la participation des jeunes. 

Module

« Actions spécifiques et enjeux »

(ES3), Axe « Collaboration avec les familles et soutien à la parentalité »

Formations postgrades HES-SO

Formations certifiantes HETSL

Mandats et formations en institution

Nous pouvons organiser certaines de nos formations au sein de vos institutions, en les adaptant à votre contexte.
Prenez contact avec nous

Formations courtes

De nombreuses formations courtes en lien avec les thématiques du pôle sont proposées dans notre catalogue.

Prestations de service et représentations

  • Membre du comité de l’Association ASTURAL (Actions éducatives et pédago-thérapeutiques)
     
  • Membre du comité Pro Enfance
  • Représentation de la HETSL à la Chambre consultative de la FAJE
  • Représentation de la HETSL à la Commission consultative de la petite enfance de la ville de Lausanne
     
  • Membre du comité de l’association CIAO (www.ciao.ch)
  • Membre de la commission d’éthique de CIAO
  • Membre du conseil de Fondation de Santé sexuelle suisse
     
  • Membre du conseil de Fondation de PROFA
     
  • Membre du comité de l’association Andyou (www.associationandyou.ch)
  • Co-fondateur et membre du comité de pilotage de la plateforme romande MPP
     
  • Participation au projet ERASMUS+ petite enfance – Triangle, en collaboration avec le PEP (Partenaire Enfance et Pédagogie)
  • Mandat de prestation auprès de l’Association ASTURAL : Formation et intervision: l’intervention systémique auprès des familles en soutien à la parentalité
  • Mandat de formation à la méthode de la préoccupation partagée (MPP), en collaboration avec les HEP Romandes
  • Prestation de soutien auprès de l’Association des Familles du Quart-Monde (Vaud) et développement des actions « Parenthèses ».

Recherches

01.09.2022 - 31.08.2026 
Participation-protection. Les apports des activités de l’ordre de l’ordinaire avec parents et enfants dans les dispositifs d’aide-contrainte du champ de la protection de l’enfance (7376)  

Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), division Sciences humaines et sociales (division I), en collaboration avec la Haute école de travail social de Genève (Kim Stroumza, requérante). 

15.11.2020 - 31.05.2022 
Évaluation du projet pilote pour la mise en place d'un pôle appréciation à l'ORPM de l'Ouest (81753) 
Direction générale de l'enfance et de la jeunesse (DGEJ), Canton de Vaud  

25.02.2020 - 31.03.2021 
Évaluation du projet "Éducateurs scolaires dans les Alpes vaudoises" (81716) 
Service de protection de la jeunesse, Canton de Vaud 

01.01.2015 - 31.12.2017 
Le pouvoir expérientiel du langage au service de la qualité des pratiques dans le champ de la protection de l'enfance (7257) 
Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), division Sciences humaines et sociales (division I)

Publications scientifiques

 

2016

Bachmann, L., Gaberel, P.-É., & Modak, M. (2016). Parentalité : Perspectives critiques. Editions EESP. 

2020

Golay, D. (2020).Chemin faisant… les enjeux d'une mobilité piétonne indépendante pour les enfants du primaire. Revue [petite] enfance, 133, 71-81.  

Golay, D. & Udressy, O. (2020). La médiatisation de la parole des enfants placés. Un enjeu pour leur reconnaissance comme "interlocuteurs valables" ?Le Sociographe, 71, 89-99.

Malatesta, D. & Golay, D. (2020). Participation des enfants et des jeunes. In J.-M. Bonvin, V. Hugentobler, C. Knöpfel, P. Maeder & U. Tecklenburg (dir.), Dictionnaire de politique sociale suisse (pp. 359-361). Seismo. 

2021

Golay, D., Besse, A., Pradeau, J.-V., Romano, L. M. & Wagnière, D. (2021). Eduquer au temps de la distanciation sociale : entre contraintes et créativité. Revue [petite] enfance, 136, 24-34. 

Stroumza, K., Pont, A.-F., Pittet, M., Fersini, F. & Krummenacher, L. (2021). Les moments de coprésence parents, enfants et professionnels dans un dispositif suisse de placement : ici et maintenant, entre les trois, l’air de rien, il se passe quelque chose d’important. Sociétés et jeunesses en difficulté, 26.

2022

Stroumza, K., Pittet, M., Pont, A.-F., Mezzena, S., Krummenacher, L. & Fersini, F.  (2022). Des réussites bien particulières dans un dispositif de coprésence du champ de la protection de l'enfance : entre énigmes et paris. Recherches en éducation, 42.

Marché du travail, insertion et sécurité sociale (MaTISS)

Le pôle de développement MaTISS réunit les personnes travaillant sur les thématiques liées au marché du travail, à l’insertion et à la sécurité sociale. Il vise trois objectifs imbriqués :

  • Documenter et analyser les transformations actuelles du marché du travail et ses liens avec le système de protection sociale (accès et types de prestations, droits en matière d’assurances et d’assistance sociales, droit du travail), les conditions de travail des usagères et usagers et des professionnel·les de l’action sociale,
  • Produire des connaissances et des compétences sur la thématique de l’insertion ou de la réinsertion des personnes exclues temporairement ou durablement du marché du travail,
  • Développer des connaissances sur les politiques publiques, les enjeux de coordination des institutions de l’action sociale, les savoirs et les outils professionnels, les pratiques d’accompagnement ou encore les vécus et les usages des différents publics au croisement de trajectoires, appartenances et conditions d’existences spécifiques (pauvreté, classes sociales, migration, genre etc.)

Le pôle MaTISS s’attache à travailler de manière interdisciplinaire, transversale et participative.

Les membres du pôle MaTISS s’impliquent dans les différents enseignements dispensés dans les modules de bachelor et de master HES-SO et en formation continue. Elles et ils visent le développement de réseaux (inter)nationaux portant sur ces thématiques en organisant des conférences et des journées d’étude, en menant des projets de recherche et des prestations de service de concert avec les terrains professionnels.

  • Katja Haunreiter, co-responsable pour 2023
  • Christophe Delay, co-responsable pour 2023
  • Morgane Kuehni
  • Emilie Rosenstein
  • Oana Ciobanu
  • Michelle Monin
  • Romain Papaevanghelou
  • Julie Tiberghien
  • Antonin Zurbuchen
  • Francesca Quercia
  • Maurice Avramito
  • Maëlle Meigniez
  • Carola Togni

Domaines d’expertise

Dans le cadre de formations (initiales et continues), de recherches et de prestations de service, les membres de notre pôle travaillent en particulier sur les enjeux associés aux domaines d’activités suivants :

  • Sociologie des politiques sociales
  • Droit du travail
  • Transitions de l'école à l'emploi et inégalités (classe, genre, migration)
  • Santé au travail
  • Sociologie des professions
  • Sociologie du travail

Bachelor Travail social

  • Module F8 « politiques sociales », cours ex-cathedra « politique sociale » et dans les ateliers « insertion ».
  • Module AS1 « professionnalité » : cours sur les assurances sociales dans le module AS1
  • MAP « politiques sociales »
  • MAP « précarités post-pandémie »

Bachelor Ergothérapie 

  • Cours « assurances sociales »

Master Travail social

  • Module « politiques et actions sociales »

 

  • « Politiques sociales et insertion professionnelle »
  • « Le non-recours aux prestations sociales et sanitaires : définitions, enjeux et pistes d’action »
  • « Insertion, vulnérabilités et transformations du marché du travail. Enjeux et défis des politiques sociales contemporaines »
  • CAS « Migrations et sociétés plurielles »
  • CAS « spécialiste en insertion professionnelle » et « Job coaching et placement actif »

 

Publications scientifiques
 

2023
Togni, C. (2023 in press), Inégalités de genre et sécurité sociale suisse : un aperçu historique in Almanach social 2023.
2022
Berthod, M.-A., Ischer, M., Haunreiter, K., Mascuilli Jung, A., (2022). Deuil dans le monde du travail. Guide pour les entreprises. HETSL 
Delay, C. (2022) Recension critique de l’ouvrage de Vincent Dubois : « contrôler les assistés : Genèses et usages d’un mot d’ordre », Revue suisse du travail social, 29.22, 101-106. 
Kuehni, M. (2022). Sous-employées, sous-payées, surexploitées. In Almanach social 2022 : (In)égalité : la pauvreté féminine (pp. 81-92). Caritas.
Rey, S., Guélat, O. & Kuehni, M. (2022). Chapitre 7. Le genre des parcours d'insertion : se former et entrer dans des professions peu mixtes. In J. Benet Rivière & S. Depoilly (dir.), Inégalité de genre dans l'enseignement et la formation professionnels (pp. 151-167). Presses Universitaire du Septentrion.
Rosenstein, E. & Mimouni S. (eds.) (2022). COVID-19: les politiques sociales à l’épreuve de la pandémie. Zürich : Seismo.
2020
Delay, C. (2020) « L’apprentissage pour horizon ou comment les élèves des classes populaires intériorisent le sens de leur orientation contrariée », Formation emploi (no spécial la socialisation professionnelle), no 150 (2), 27-54. 

Prestations de service

  • Prestation de service auprès de Pro Senectute (« Panorama en sécurité sociale suisse »)
  • Prestation de service auprès de la commune de Renens et du Bureau lausannois des immigrés (BLI) : introduction au système des trois piliers
  • Prestation de service « Évaluation du projet - Intervention spécialisée au sein des Offices régionaux de placement ». Financement Direction générale de l’emploi et du marché du travail (DGEM), 2022 – 2025.
  • Prestation de service « Accompagnement et évaluation de la phase pilote du projet « OASIS faites valoir vos droits ! Financé par l’association régionale d’action sociale Jura-Nord vaudois (ARAS JUNOVA), avec un volet formation continue et un volet recherche, 2023-2025
  •  Prestation de service « Préparation et animation de la journée au fert du Conseil des régions d’action sociale »