Journée d’étude

Jeunesses en transition et insertion socio-professionnelle

Dates de l'événementmercredi 10 avril 2024
Heures de l'événement 08:00 - 17:30

Lieu HETSL · Auditoire Pahud B 040

Je m'inscris
Entrée libre, sur inscription

Inscription jusqu'au 27 mars 2024

Cette journée invite à discuter les enjeux spécifiques qui se posent aux dispositifs d’insertion accompagnant les jeunes qui ne sont ni en formation, ni en emploi (dit·e·s NEET). Quelles difficultés rencontrent-iels dans la transition à l’âge adulte ? Quels sont les outils utilisés pour les (re)mobiliser ? Quels sont les défis, tensions et paradoxes rencontrés par les professionnel·le·s ? Quels usages différenciés les récipiendaires font-iels des mesures proposées et quels en sont les effets ?

Jeunesses en transition et insertion socio-professionnelle. Défis, usages et effets des structures d’insertion
 

Dans des sociétés européennes où les durées moyennes de scolarisation et les taux de diplômé·e·s augmentent depuis plusieurs décennies, les jeunes faiblement diplômé·e·s ou sans certification achevée sont devenu·es une source de préoccupation sociétale majeure. Face au risque de dépendance durable aux systèmes de protection sociale, les politiques publiques et les mesures d’insertion socioprofessionnelles se sont développées afin d’en accompagner une grande majorité vers l’emploi, ou vers une certification de niveau secondaire supérieure censée être garante d’une insertion stable dans le monde du travail.

Il s’agira donc de caractériser les profils et parcours de ces jeunes en transition ; de présenter les défis auxquels sont confrontés les structures d’insertion socio-professionnelles qui les accompagnent ; puis de montrer les usages différenciés qu’en font les récipiendaires tout comme les effets sur les jeunes de leurs fréquentations de ces structures.

Ainsi, les conférences en plénière de la matinée proposeront une réflexion :

  • sur les priorités convergentes/divergentes associées aux politiques sociales et aux dispositifs d’insertion (“Education First” vs “Work First”) ;
  • sur les multiples tensions et défis auxquels se confrontent les professionnel·le·s dans la mise en œuvre des mesures (par exemple : s’adapter aux besoins des publics vs satisfaire les exigences des « financeurs ») ;
  • et, enfin, sur les effets dispositionnels des mesures et les réceptions plurielles des programmes par les récipiendaires qui peuvent, dans certaines circonstances, participer à la co-construction des politiques d’insertion.

L’après-midi sera consacrée à des ateliers permettant d’approfondir des thématiques plus spécifiques associées à l’insertion, telles que par exemple l’insertion « par les arts », « le sport » ou « l’ergothérapie » ou encore « les défis spécifiques liés aux jeunes avec des trajectoires de migration ».

Ces ateliers seront animés par des professionnel·le·s de différentes institutions romandes qui feront état et débattront des réflexions et pistes développées par leurs institutions respectives.

Public cible

  • Chercheuses et chercheurs
  • Etudiant·e·s
  • Professionnel·le·s du travail social

Thématiques

  • Enfance, adolescence, jeunesse
  • Insertion, emploi
  • Méthodes et techniques d'intervention en travail social

Programme

08h00 —  08h30

 Accueil (café, croissants)

08h30 — 09h00   

Mot de bienvenue et introduction de la journée

Alessandro Pelizzari, Directeur et Christophe Delay, Professeur HES et co-responsable du Réseau Marché du travail, insertion et sécurité sociale (MaTISS), Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL, HES-SO)

09h00 — 10h00

Gouverner les pauvres en Suisse : les jeunes adultes face à des politiques sociales cantonales ambivalentes

Yann Bochsler – Docteur en sociologie, chercheur à la FHNW (Fachhochschule Nordwestschweiz) dans le domaine de la pauvreté et l’aide social en Suisse.  

Discutante : Émilie Rosenstein 

10h00 — 10h30

Pause (corbeille de fruits et eaux)

10h30 — 11h30

Ce qu’une « sortie positive » de la Garantie Jeunes veut dire

Julie Couronné – Chargée d’études et de recherche à l’Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire INJEP (France), chercheuse associée au Centre d’études de l’emploi et du travail, Cnam (Paris, France)  

Discutant : Antonin Zurbuchen

11h30 — 12h30

Remobiliser les jeunes "sans formation ni emploi": mises en œuvre et réceptions plurielles d'une mesure d'insertion par les arts

Christophe Delay, Francesca Quercia et Maurice Avramito, HETSL

Discutante : Morgane Kuehni 

12h30 — 14h00  

Dîner (repas du midi)

14h00 — 16h15  

Des outils innovants

Ateliers thématiques à choix, animés par des professionnel·le·s de l’insertion

  1. L’insertion via le medium artistique
    “Scenic Prod” –  Stéphane Bessire (Responsable de la structure), Debora Corvaglia et Damine Krummen (Conseillères en insertion) & “Accord – Structure Impulsion”, Sophie Voirol (conseillère socio-professionnelle de la structure)

    Animation de l’atelier :  Anouk Arbel
     
  2. L’insertion via le sport
    “Sport’Impact” Mourad Ben Chaabane et Nadège Tuccio (Co-fondation et co-direction du Programme Sport’impact) & “Run & Sign”, Anne-Laure Dirren et Thomas Rossier (co-direction de Nasca Formation, et co-responsables du programme Run & Sign)

    Animation de l’atelier : Romain Descloux
  3. Immigration et insertion
    Jean Rossiaud (président de “Kultura – Espace Jeunes Espoir”) & “AMIC” – Rachel Bolle et Melete Solomon (co-fondatrices)

    Animation de l’atelier : Oana Ciobanu
     
  4. Ergothérapie et insertion
    “CERAS” (Neuchâtel) – Sophie Piazza (ergothérapeute) & “RESSORT” (Cery, CHUV) – Claire Girard et Sylvain Keller (ergothérapeutes)

    Animation de l’atelier : Michelle Monin
 

Dès 16h15

Mot de conclusion et apéro


Informations pratiques

Adresse

Chemin des Abeilles 14, 1010 Lausanne, Suisse