Conférence

Dingdingdong : cultiver les possibles contre les probables de la maladie de huntington

Dates de l'événement mardi 11 octobre 2022
Heures de l'événement 18:00 - 19:30

Lieu UNIL – Université de Lausanne · Amphipôle (salle le Forum)

Entrée libre, sans inscription

Claudia della Croce, Professeure à la HETSL et Alain Kaufmann, Directeur du ColLaboratoire de l’UNIL vous invitent à une conférence autour du collectif de co-production des savoirs Dingdingdong.

Dingdingdong. Institut de co-production de savoir sur la maladie de Huntington a été fondé en 2012 comme un pari : le pari que la maladie de Huntington (MH) - une maladie complexe, incurable, dite neurodégénérative et génétiquement transmise - est une occasion pour faire pousser la pensée ! Depuis lors, notre collectif, composé d'usagères, d'usagers, de médecins, de chercheuses, de chercheurs en sciences humaines et d'artistes, s'est attelé à plusieurs niveaux à la tâche qui nous semble cruciale, à savoir d'intervenir dans « l'histoire naturelle » exclusivement désespérante de la maladie de Huntington avec d’autres moyens que ceux issus de la biomédecine, afin de mettre en place les moyens pour pouvoir considérer et vivre autrement Huntington que comme une tragédie sans issue.

Dans son exposé, Katrin Solhdju voudrait :

  1. Rendre compte de certains aspects des voies de recherche polyphoniques que nous poursuivons sur cette planète énigmatique que nous aimons appeler Huntingtonland.
  2. Pris ensemble, ceux-ci ont non seulement rendu possible une extraordinaire aventure collective, mais ont également commencé à configurer des paysages alternatifs, plus joyeux, pour vivre avec la maladie.
  3. Enfin, Katrin Solhdju aimerait discuter dans quelle mesure la manière très particulière de Dingdingdong de cultiver les problèmes pourrait contribuer aux réflexions dans le champ des humanités médicales et plus particulièrement aux approches « spéculatives » émergentes dans ce domaine de recherche.  
     

Katrin Solhdju est notamment l’auteure de l’excellent ouvrage « L’épreuve du savoir. Propositions pour une écologie du diagnostic », Les presses du réel, 2015.

Public cible

  • Toute personne intéressée

Programme

18h00 — 19h30

Dingdingdong : cultiver les possibles contre les probables de la maladie de huntington

Katrin Solhdju, Professeure, Service de sociologie et d’anthropologie, Université de Mons (Belgique)

 

 


Intervenant·e·s

A propos de Katrin Solhdju

Katrin Solhdju est Professeure au Service de sociologie et d’anthropologie, Université de Mons (Belgique). Après avoir étudié l'histoire et l'épistémologie de certaines pratiques expérimentales et médicales telles que l'autoexpérimentation et la transplantation d'organes, elle s'intéresse à l'exercice du diagnostic médical et aux problèmes bioéthiques qui lui sont liés.

Elle est membre de Dingdingdong.


Informations pratiques

Plan d'accès

Salle Le Forum (anciennement Anthropos Café)
Métro M1 UNIL-Sorge

Plan d’accès

Adresse

Contact

Claudia della Croce, Professeure HES associée

Alain Kaufmann
Directeur, Le ColLaboratoire
Unité de recherche-action, collaborative et participative (UNIL)