La participation culturelle, un enjeu démocratique

A Lausanne, deux étudiant·e·s en médiation culturelle, Alessandra Sansonna et Thierry Scherer, ont proposé un projet axé sur la participation à la culture comme expérience de réappropriation démocratique. Une dizaine de femmes et une artiste y ont pris part.

 

Thierry Scherer revient sur le projet de médiation culturelle mis en place en septembre 2019 en collaboration avec Pôle Sud dans un article publié sur Reiso. L’idée était la co-création d’une une œuvre avec un groupe citoyen selon leurs souhaits et leurs besoin.

« Dans la forme de participation que nous souhaitions, nous avons laissé toute la liberté aux participantes qui se sont présentées de définir elles-mêmes les thèmes, la forme que l’œuvre allait prendre, et également les méthodes que nous allions utiliser »

En septembre 2019, les premiers ateliers ont porté sur le sens donné à la culture pour chacune d’entre elles. Certaines y voyaient un héritage à transmettre, non sans se l’être approprié ; d’autres y revendiquaient une opportunité de faire passer des messages à des institutions culturelles trop inaccessibles, dans une idée de culture « alternative ». Dans l’ultime atelier de cette première phase, les participantes ont finalement choisi sous quelle forme représenter au mieux les quatre thèmes.

Le groupe s’est alors associé avec l’artiste Mathilde Tinturier. L’objet culturel devait être « restitué » à un large public de Pôle Sud en janvier 2021, sous la forme d’une exposition intitulée Et vous ? Quelle est votre nature ?

Découvrez l’article