Admission au Bachelor en Travail social

Les inscriptions pour la rentrée de l'automne 2024 sont closes

Les tests de régulation auront lieu entre le 8 et le 19 avril 2024


Document cadre sur la procédure de régulation 2024

Plus d'information sur les tests de régulation

En fonction de votre parcours scolaire et professionnel, différentes conditions et procédures d’admission sont applicables. Selon le parcours, il faut compter entre 6 et 15 mois pour remplir l'ensemble des conditions d'admission.

Le tableau ci-dessous vous permet de vous situer parmi les différentes voies possibles.

Quelle que soit la voie utilisée, à partir de la date de validation de leur candidature en ligne, les candidat·e·s ont cinq ans pour achever leur procédure d'admission.

Les règles particulières concernant la régulation des candidat·e·s en emploi sont précisées à la fin de chacune des voies ci-dessous.

Prochaines séances d'information

Séance d'information

Séance pour les candidat·e·s titulaires d'un titre secondaire II non relatif au domaine

20 mars 2024 de 14h15 à 16h00

Séance pour les candidat·e·s titulaires d'un titre secondaire II  relatif au domaine

11 septembre 2024 de 17h30 à 19h00

Informations pratiques et calendrier complet(aucune inscription nécessaire pour assister à une séance)

Formation sans frontières

Un programme de formation pour les personnes issues de l’asile.

Découvrez le programme

Titre relatif au domaine

Maturité spécialisée en travail social

ou

Maturité professionnelle santé-social à la suite d’un CFC d’assistante ou assistant socio-éducatif

ou

Titre de niveau École spécialisée (ES) en travail social

Titre non relatif au domaine

Maturité gymnasiale

Maturité professionnelle avec CFC autre que le CFC d’assistant-e socio-éducatif

Maturité spécialisée autre que travail social

Autre titre jugé équivalent

Admission sur dossier

Je n’ai pas de titre de niveau maturité.

J'ai plus de 25 ans.

Titre étranger

J'ai un titre étranger

Questions liées à l'admission

Il n'est pas nécessaire de s'inscrire.

Vous pouvez sans autres vous présenter à la HETSL à l'une des séances d'information prévues.

Dans un premier temps, vous pouvez vous référer à notre page concernant les titres étrangers.

Si vous ne trouvez pas de réponse sur les sites de références qui y sont mentionnés, veuillez vous adresser au Service d'admission de la HETSL.

L'expérience professionnelle exercée pendant l'apprentissage en entreprise compte comme expérience non spécifique (dans n'importe quel domaine). Il ne vous reste donc plus qu'à accomplir une expérience spécifique au domaine social.

Une mission bénévole vaut comme expérience professionnelle.

Sous certaines conditions, vous pouvez faire valider en tant qu'expérience professionnelle non spécifique (dans n'importe quel domaine) votre expérience d'encadrement dans des activités extrascolaires, exercée pour le compte d'une organisation de jeunesse. Voir les informations.

C'est possible, dans la mesure où l'institution et le cahier des charges correspondent aux critères définis pour l'expérience professionnelle spécifique au domaine social.

Aux documents requis pour une expérience en Suisse, il faudra joindre une copie du contrat d'engagement et un descriptif de l'institution.

L'attestation de l'employeur ainsi que la grille d'évaluation devront être traduits en français.

Oui, c'est même fortement recommandé.

Il vaut mieux déposer votre dossier tout en entreprenant en parallèle les démarches pour trouver un emploi dans une institution. De même, vous pouvez déposer votre demande d'immatriculation pour une formation en emploi même si vous n'avez pas encore signé un contrat de travail.

Vous trouvez les informations nécessaires à la validation des acquis de l’expérience (VAE) sur le site de la HES-SO.

Les titulaires d’un CFC d’ASSC + MPS2 :

  • Ne peuvent faire valoir comme expérience spécifique leur activité durant leur formation
  • Peuvent faire valoir une activité post-diplôme d’ASSC tant que cette activité consiste pour 50% au moins en une activité de type travail social. Ils sont astreints à un rapport de validation et à une évaluation de la part de l’employeur