Protection, incertitude et ouverture de possibles dans un dispositif du champ de la protection de l'enfance

Dans ce chapitre d’un ouvrage portant sur les pratiques prudentielles dans le champ du travail social, les auteur·e·s montrent comment cette notion s’avère utile mais en même temps limitée dans le domaine qui les intéresse, à savoir la protection de l’enfance dans le cadre d’un dispositif de visites médiatisées. Dans une première partie, les trois caractéristiques de la notion d’activité prudentielle et des éléments du cadre théorique mobilisé sont présentés. Les auteur·e·s exposent ensuite quelques enjeux de la notion d’incertitude dans le champ large de la protection de l’enfance. Dans une troisième partie, les différentes dimensions du modèle développé par l’équipe éducative, dont elles et ils ont analysé les pratiques, est présenté. Les auteur-e-s rendent notamment compte d'une modalité d’intervention qui tend à développer un travail d’exploration et de transformation des vécus de chacun-e, en appui sur la conversation ordinaire, des activités de l’ordre du quotidien et des problèmes (devenus) communs. En conclusion, les auteur·e·s soulignent en quoi cette équipe tend à répondre à la question des risques et de la protection de l’enfant, tout en préservant des espaces d’incertitude pour soutenir  la rencontre entre ce dernier et son parent et ouvrir ainsi de nouveaux possibles.

 

Auteur-e-s
Stroumza Boesch Kim
Mezzena Sylvie
Pont Chamot Anne-Françoise
Pittet Marc
Seferdjeli Laurence
Friedrich Janette
Fersini Flavio Domenico
Krummenacher Laetitia
Références

Stroumza, K., Mezzena, S., Pont A.-F., Pittet, M., Seferdjeli, L., Friedrich, J., Fersini, F. & Krummenacher, L. (2019). Protection, incertitude et ouverture de possibles dans un dispositif du champ de la protection de l'enfance.  In M. Kuehni, (éd.), Le travail social sous l'œil de la prudence (pp. 263 -282). Bâle / Lausanne : Schwabe Verlag / HETSL. DOI : 10.24894/978-3-7965-4145-2

Lien ArODES
Recherche(s) liée(s)