Le vécu de la probation. Une analyse comparative de l’expérience des personnes en libération conditionnelle astreintes à un suivi probatoire en Suisse romande et alémanique (7436)

Etat
En cours (Requérance)
Début / Fin
01.03.2022 - 31.05.2023
Domaine(s) d'expertise
Délinquance, criminalité, univers carcéral
Insertion, emploi
Rééducation et réadaptation
Sources de financement
Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Ra&D du domaine Travail social, programme de recherche prioritaire
Responsable(s)
Emprechtinger Julia (Haute école de travail social, HES-SO Valais)
Richter Marina (Haute école de travail social, HES-SO Valais)
Lambelet Daniel (HETSL)
Partenaires
Grotgans Thomas (BVD Kanton Bern)
Grivat François (Fondation vaudoise de probation FVP)

Description

Le vécu des personnes en probation est encore peu exploré en Suisse. La recherche existante au niveau international montre des lacunes tant au plan théorique (flou notionnel), que méthodologique (recours presque exclusif à des entretiens semi-structurés). Le présent projet contribue à combler ces lacunes en adoptant une méthodologie multisensorielle pour explorer la situation de vie (actuelle) des personnes dans la phase transitoire entre l’incarcération et la liberté. Etant donné qu’en Suisse nous avons deux différents dispositifs encadrant l’exécution des sanctions, une comparaison est envisagée pour explorer l’impact du dispositif sur le vécu. Par l’emploi de méthodes visuelles et corporelles, le projet vise à explorer les différentes dimensions du vécu et les appréhender dans leur globalité. Le plan de recherche prévoit un nombre total de 16 personnes dans deux cantons de la Suisse romande et alémanique et plusieurs étapes de récolte de données adoptant différentes méthodes incluant des approches visuelles
et corporelles pour appréhender l’expérience au-delà du récit réflexif.

Partenaires :

- Fondation Vaudoise de Probation (FVP)

- Bewährungs- und Vollzugsdienste Berne (BVD)