Activities-Based Job Matching System (7391)

Etat
En cours (Requérance)
Début / Fin
01.02.2021 - 31.08.2022
Domaine(s) d'expertise
Assurances sociales
Insertion, emploi
Sources de financement
Innosuisse - Swiss Innovation Agency
Responsable(s)
Rullac Stéphane (HETSL)
Julien Roland (Haute Ecole Arc - Ingénierie et architecture (HES-SO Neuchâtel))
Sokhn Maria (Haute Ecole Arc - Gestion (HES-SO Neuchâtel))
Cornut Michel (Association Cantons zéro chômeur de longue durée)
Maeder Pascal (Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO))
Grey Nathalie (Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS))

Description

Plus d’un tiers des chômeurs en Suisse sont des chômeurs de longue durée, alors que certaines branches comptent davantage de places vacantes que de chômeurs. Nous souhaitons proposer une solution innovante d’appariement optimal des offres et demandes d'emploi qui ne prend pas appui sur les traditionnelles qualifications et compétences requises, mais sur une documentation du travail demandé et offert (lequel est généralement peu explicité) au moyen d'un référentiel d’activités. Cette documentation s'inscrit dans un accompagnement des employeurs et des demandeurs d'emploi permettant de se recentrer sur le besoin effectif de l'employeur tout en contournant les représentations qui freinent l'embauche des chômeurs de longue durée.

La solution comprend :
- une méthodologie de documentation des offres et demandes,
- un système d’information (SI) opérant l’appariement optimal,
- la formation des agents appelés à utiliser le SI et à accompagner employeurs et chômeurs.
Elle nécessite :
- une recherche qualitative pour l’élaboration d’un référentiel d’activités selon la méthode du profil expérientiel.
- une solution numérique développée selon une approche ergonomique, soumettant des propositions d'appariement hiérarchisées selon l'effort requis de part et d'autre, avec enrichissement continuel du référentiel (active learning, web sémantique).
- une ingénierie collaborative associant des employeurs, des chômeurs et des agents du placement professionnel à ce projet.
Le plan de développement prévoit l’ouverture d’une agence d’inclusion commune aux organisations membres de notre association. Utilisant la solution développée, elle contribuera à réduire les coûts sociaux du chômage tout en offrant des perspectives aux chômeurs de longue durée. Elle vise un taux de réponse aux offres d'emploi de 75% (ORP aujourd'hui : 55%) ainsi qu'un taux de placement durable de 75% (aujourd'hui : non disponible mais estimé à moins de 50%). Dès qu’elle aura fait ses preuves, la solution sera offerte à d’autres entités.