Annulé
Conférence

La politique de lutte contre les violences conjugales aux prises avec les politiques sociales et familiales en France

Dates de l'événement jeudi 1erdécembre 2022
Heures de l'événement 17:15 - 18:30

Lieu HETSL · Salle B 234

Les inscriptions sont closes

Comment mettre en œuvre une politique de lutte contre les violences conjugales ? Sandrine Dauphin, Directrice des relations internationales et des partenariats et Directrice de projet à l’Institut National des Etudes Démographiques (Ined), présentera ses travaux sur les difficultés rencontrées dans le contexte français.

© Collectif féministe du sud fribourgeois

La lutte contre les violences conjugales est devenue depuis quelques années le domaine d’intervention majeur du ministère français de l’égalité entre les femmes et les hommes mais l’échec et le manque de moyens de cette politique continuent d’être dénoncés par les associations. L’institution aux droits des femmes peine à imposer un référentiel basé sur la spécificité de ces violences. Selon Dauphin, cette difficulté s'explique par des raisons structurellement liées : d’une part, l’absence de réel pilotage et d’autre part, les tensions entre les référentiels des politiques mobilisées dans cette lutte, à savoir celle de l’égalité des sexes, la politique sociale et familiale. En effet, les victimes sont assimilées aux publics dits « vulnérables » du côté de la politique sociale et une approche individualisée et psychologisante des auteurs est privilégiée.
 

Entrée libre sur inscription

Thématiques

  • Genres

Intervenant·e·s

A propos de Sandrine Dauphin

Docteure en sciences politiques, Sandrine Dauphin a entamé une carrière dans l’animation de la recherche et l’élaboration de partenariats institutions/scientifiques comme chargée de mission au Service des droits des femmes et de l’égalité au début des années 2000, puis comme adjointe au chef de la mission Recherche à la direction de la recherche, de l’évaluation, des études et des statistique (DREES) du ministère en charge des affaires sociales et de la santé. Elle a rejoint la Caisse nationale des Allocations familiales en 2007 où elle a été successivement responsable du pôle valorisation de la Recherche, puis directrice du département de la Recherche jusqu’en 2017 avant de rejoindre l’Ined comme directrice de projet. Outre ses activités partenariales, elle a conduit des travaux sur le genre dans les politiques publiques. Sandrine Dauphin a publié un ouvrage intitulé « L’Etat et les droits des femmes : des institutions au service de l’égalité ? » aux presses universitaires de Rennes en 2010. Elle a également travaillé la question du genre dans la politique familiale ou plus récemment sur les violences intrafamiliales.

En savoir plus sur ses recherches

Organisation

Organisé par

Réseau Genre et travail social (GeTS)

Informations pratiques

Adresse