Rencontre
Table ronde

Débats actuels sur l’insertion professionnelle des publics de la protection sociale

Dates de l'événement 13 avril 2022
Heures de l'événement 13:30 - 17:45

Lieu HETSL · Salle A 332

Laboratoire de recherche santé-social (LaReSS)

Pôle de développement Marché du Travail, Insertion et Sécurité Sociale (MaTISS)

Les inscriptions sont closes

Premier événement du Pôle de développement Marché du Travail, Insertion et Sécurité Sociale (MaTISS) de la HETSL. Cette demi-journée vise à discuter collectivement des enjeux actuels de l’insertion professionnelle dans différents domaines de la protection sociale.

Cette demi-journée est organisée autour de la présentation de trois recherches financées par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) et d’une table ronde. Pensée comme un espace de débat, cette rencontre propose de croiser les regards sur les objectifs politiques, les pratiques professionnelles et les vécus individuels des publics en (ré)insertion sociale et professionnelle.
 


Résumé des présentations de recherche FNS

Le marché complémentaire : enjeux théoriques et pratiques

Le marché complémentaire est un marché de services entre l’État et des prestataires de services qui répondent à une demande étatique de création de places de travail pour des personnes à statuts spécifiques (personnes au chômage, à l’assistance publique, à l’assurance invalidité, condamné·es au travail d’intérêt général, civilistes, détentrices de permis N et F). Plusieurs types de prestataires fournissent des places de travail à ces personnes : des fondations et associations spécialisées dans la réinsertion professionnelle, des entreprises sociales, des ateliers protégés, mais aussi des entreprises privées et l’administration publique. Après avoir exposé les caractéristiques de cette relation de travail tripartite entre l’État, un prestataire de services et une personne dans une situation administrative spécifique, nous focaliserons notre attention sur certains points de tensions qui traversent aujourd’hui les mondes de l’insertion. Nous reviendrons sur certaines différences entre les prestataires du marché primaire et secondaire, ainsi que sur les enjeux professionnels concernant leurs missions et le périmètre des interventions.

Le placement sur le marché du travail ordinaire de bénéficiaires en insertion par les entreprises sociales :  des emplois souvent hybrides et précaires

L'étude FNS en cours (184904) s'intéresse aux entreprises sociales d’insertion en Suisse et à leurs services de placement sur le marché du travail ordinaire pour les bénéficiaires accueillis affiliés pour la plupart à la sécurité sociale. Notre enquête de terrain porte sur une trentaine d’entreprises sociales d’insertion se situant dans quatre cantons suisses. Nous avons effectué une cinquantaine d’entretiens de type semi-directif avec des directions ou responsables de secteurs et des praticiens en charge du placement. Les premiers résultats d’analyse montrent notamment que les emplois sur le marché ordinaire où sont placés des bénéficiaires par les entreprises sociales prennent souvent diverses formes hybrides, à l’interface entre l’emploi ordinaire et non standard, et peuvent être plus ou moins précaires. Ce qui pose la question de la reproduction d'une certaine précarité de la part des entreprises sociales, alors qu'elles ont une mission socio-économique ancrée traditionnellement dans l'économie sociale et solidaire.

« Faire un travail sur soi » : un prérequis en vue de l’insertion professionnelle ? Exigences professionnelles et apprentissages juvéniles en cours d’une mesure de remobilisation par les arts de la scène


L’étude FNS  en cours (185119) s’intéresse à l’institutionnalisation récente de nouveaux dispositifs d’insertion souples et à faible contrainte créés pour pallier aux seuils d’accès trop exigeants des mesures plus classiques ; l’attention se portera en particulier sur une mesure socioprofessionnelle innovante de remobilisation des jeunes par les arts de la scène proposant un programme intensif. L’enquête ethnographique porte sur des observations dans divers ateliers, sur des entretiens avec des professionnel.le.s de l’intervention sociale et vingt participante.s. Les premiers résultats d’analyse montrent le ‘travail sur soi’ hautement exigeant attendu ainsi que les modalités de socialisation par lesquelles certains participant.e.s opèrent une transformation de soi et intériorisent des compétences et dispositions sociales permettant de (re)penser leurs projets de vie. Sera au final questionnée la fonction ambivalente de l’art entre expression de soi et outil de mise en conformité des jeunes au monde du travail.

 

Le Pôle MaTISS de la HETSL

Le Pôle Marché du Travail, Insertion et Sécurité Sociale (MaTISS) réunit les personnes travaillant sur les thématiques liées au marché du travail, à l’insertion et à la sécurité sociale. Il veut documenter et analyser les transformations actuelles du marché du travail, produire des connaissances sur la thématique de l’insertion ou de la réinsertion des personnes exclues du marché du travail et développer des compétences sur les politiques et les pratiques d’accompagnement dans ces domaines. Le pôle MaTISS s’attache à travailler de manière interdisciplinaire, transversale et participative.

 

Public cible

  • Chercheuses et chercheurs
  • Professionnel·le·s du travail social
  • Toute personne intéressée

Thématiques

  • Insertion, emploi
  • Politiques sociales, action publique, état social

Programme

13h30 — 13h40         

Introduction

Morgane Kuehni et Katja Haunreiter, professeures, HETSL

13h40 — 14h10

Le marché complémentaire : enjeux théoriques et pratiques

Morgane Kuehni, professeure, HETSL

14h10 — 14h40

Discussion

Animation :  Mélanie Pitteloud, collaboratrice scientifique et Véronique Antonin-Tattini, professeure, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - Haute Ecole de Travail Social

14h40 — 15h10            

Le placement sur le marché du travail ordinaire de bénéficiaires en insertion par les entreprises sociales :  des emplois souvent hybrides et précaires

Véronique Antonin-Tattini, professeure et Mélanie Pitteloud, collaboratrice scientifique, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - Haute Ecole de Travail Social

15h10 — 15h30

Discussion

Animation :  Francesca Quercia, collaboratrice scientifique HES et Christophe Delay, professeur, HETSL

15h30 — 16h00

Pause

16h00 — 16h30

« Faire un travail sur soi » : un prérequis en vue de l’insertion professionnelle ? Exigences professionnelles et apprentissages juvéniles en cours d’une mesure de remobilisation par les arts de la scène

Christophe Delay, professeur, HETSL, Francesca Quercia, collaboratrice scientifique HES, HETSL

16h30 — 16h50

Discussion

Animation :  Antonin Zurbuchen, collaborateur scientifique HES, et Morgane Kuehni, professeure, HETSL

16h50 — 17h45

Les pratiques professionnelles de l’insertion en tension

Table ronde : Jean-Claude Berger, maître d’enseignement HETSL et membre de la Criec (Commission romande d’insertion par l’économique), Sylvain Ghirardi, chef de service de l'intégration et des infrastructures culturelles de la ville de Neuchâtel et Jocelyne Haller, travailleuse sociale membre de l'Observatoire de l'aide sociale et de l’insertion (OASI), députée au Grand conseil genevois pour le Groupe EàG

Animation : Peter Streckeisen, Professeur, ZHAW Soziale Arbeit

Dès 17h45

Apéritif

 

 

Organisation

Organisé par

Laboratoire de recherche santé-social (LaReSS)
Pôle de développement Marché du Travail, Insertion et Sécurité Sociale (MaTISS)

Informations pratiques

Adresse