Automutilation: quel soutien social ?

Les personnes concernées par l’automutilation ne reçoivent pas le soutien qu’elles souhaiteraient. Sur ce sujet intime, les travailleuses et travailleurs socials auraient un rôle clé à jouer.

La recherche par Anne-Catherine Cordier et Malika Thueler, étudiantes en Bachelor of arts HES-SO en travail social donne de nouvelles pistes.
 

Lire l'article REISO