Se priver ou se relâcher face aux contraintes matérielles ? Les dispositions économiques plurielles des jeunes "peu qualifié-e-s"

Dans cet article, L. Scalambrin, Ch. Delay et I. Csupor évoquent les premiers résultats d’une recherche romande portant sur le rapport à l’argent de jeunes « peu qualifiés », une catégorie de la population spécifique peu étudiée. Deux portraits sociologiques présentés à la manière de Lahire (2002) permettent de mettre à jour les spécificités mais aussi les points communs entre deux tendances observées dans cette enquête, le premier portrait oscillant plutôt du côté de l’ascétisme, le second de l’hédonisme. Cette analyse amène des pistes intéressantes pour complexifier le modèle de Faure et Le Dantec (2015) en France, selon lequel ces jeunes auraient un rapport à l’argent relevant de pratiques ascétiques propres au monde ouvrier, basé sur le contrôle et la restriction.

Résumé: Noémie Pulzer

Auteur-e-s
Scalambrin Laure
Delay Christophe
Csupor Isabelle
Références

Scalambrin, L., Delay, C. & Csupor, I. (2019). Se priver ou se relâcher face aux contraintes matérielles ? Les disposition économiques plurielles des jeunes "peu qualifié-e-s". Tsantsa : revue de la Société Suisse d'Ethnologie, 24, 110-114.

Lien ArODES
Recherche(s) liée(s)