Intervention socio-judiciare : entre brouillage des temps et recomposition d'un champ d'action professionnelle

Cette contribution vise à analyser le brouillage des temporalités à l'oeuvre dans le champ du travail social judiciaire. Nous commençons par exposer l'articulation des logiques temporelles guidant le parcours des personnes placées sous main de justice en Suisse, de la détention à la libération conditionnelle. Puis, nous documentons et questionnons, au travers d'entretiens semi-directifs réalisés auprès d'agent·e·s de probation, l'effet de ces logiques et de leur ré orchestration sur le sens de l'activité et la recomposition de ce champ d'action professionnelle.

This contribution aims to analyse the blurring of temporalities at work in the field of judicial social work. We begin by describing the articulation of the temporal logics that guide the journey of persons placed under judicial control in Switzerland, from detention to conditional release. Then, we document and question, through semi-directive interviews with probation officers, the effect ofthese logics and their reorchestration on the meaning of the activity and the recomposition ofthis professional field of action.

Auteur-e-s
Ros Jenny
Lambelet Daniel
Wegel Melanie
Ruchti Nina
Références

Ros, J., Lambelet, D., Wegel, M. & Ruchti, N. (2020). Intervention socio-judiciaire : entre brouillage des temps et recomposition d'un champ d'action professionnelle. Revue suisse du travail social, 25, 71-89.

Recherche(s) liée(s)