Elaborer une réponse funéraire en contexte de confinement

La pandémie du Covid-19 nous confronte à une crise sanitaire et sociale sans précédent. Elle éprouve le « système funéraire», en particulier le temps de l'adieu et celui des obsèques. À la différence des crises de mortalité liées à une catastrophe ou à une épidémie, ici ce sont l'ensemble des décès sur un territoire qui sont concernés en raison du confinement, non seulement les décès imputables au virus. Il est pour l'heure trop tôt pour analyser les aménagements mis en oeuvre par les acteurs du funéraire, de l'état civil, des cimetières et des crématoriums. Trop tôt également pour apprécier quels seront les impacts (matériels et psychologiques) de ces aménagements sur les personnes endeuillées. Néanmoins il est important d'être attentif à ces aspects en collectant des sources et des données sur le terrain, ce dès à présent: un projet dont s'est doté le programme de recherche COFUNERAIRE financé par l'ANR AAP flash Covid-19.

Auteur-e-s
Clavandier Gaëlle
Berthod Marc-Antoine
Charrier Philippe
Julier-Costes Martin
Références

Clavandier, G., Berthod, M.-A., Charrier, P. & Julier-Costes, M. (2020). Elaborer une réponse funéraire en contexte de confinement. In E. Hirsch (dir.), Pandémie 2020 : éthique, société, politique (pp. 525-534). Les Editions du cerf.

Recherche(s) liée(s)