Protection de la vie versus qualité de vie chez les personnes âgées pendant la pandémie de Covid-19 (PS 82092)

Etat
En cours (Requérance)
Début / Fin
01.11.2021 - 28.02.2023
Domaine(s) d'expertise
Santé
Vieillesse, fin de vie
Sources de financement
Office fédéral de la santé publique (OFSP)
Responsable(s)
Ortoleva Bucher Claudia (Institut et Haute école de santé La Source)
Collaboration de
Trageser Judith (INFRAS)
von Stokar Thomas (INFRAS)
Cohen Christine (Institut et Haute école de santé La Source)
Abt Maryline (Institut et Haute école de santé La Source)
Zumstein-Shaha Maya (Haute École Spécialisée Bernoise - Berner Fachhochschule - BFH)
Sala Defilippis Tiziana (Haute École Spécialisée de Suisse Italienne - Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana - SUPSI)
Corna Laurie (Haute École Spécialisée de Suisse Italienne - Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana - SUPSI)
Margot Cattin Isabel (HETSL)
Kühne Nicolas (HETSL)
Hugentobler Valérie (HETSL)
Lambelet Alexandre (HETSL)

Description

Il y a, à l'origine de ce mandat, un double constat : d'une part, les mesures prises en lien avec la crise de la Covid-19 (distanciation sociale, port du masque, interdiction de visites dans les EMS) ont chamboulé les conditions de vie des résident·e·s en EMS; d'autre part, les données scientifiques sur la santé et le vécu de ces personnes dans le contexte de cette pandémie manquent. Cette recherche, en 4 volets, a ainsi pour objectif de recenser les expériences, les souhaits et les besoins des personnes âgées s'agissant de la protection de la vie et de la qualité de vie, afin de pouvoir trouver un meilleur équilibre dans la structure des mesures et des plans de protection lors d'une prochaine pandémie.

Le premier volet de l'étude permet d'établir un répertoire précis des politiques cantonales en matière de protection de la vie en EMS.

Les volets 2 et 3 consistent à explorer les expériences, les souhaits et les besoins respectivement des résident·e·s et de leurs proches. Des entrevues sont réalisées avec des résident·e·s d'EMS des trois régions linguistiques et des proches ayant un vécu des mesures de protection mises en œuvre durant la pandémie de la Covid-19. Ces deux volets constituent l'élément central de cette étude et permettent de donner l'occasion aux résident·e·s et aux proches de s'exprimer non seulement sur ce qu'ils et elles ont vécu, mais surtout sur leurs souhaits quant à une prochaine pandémie.

Dans le dernier volet, il est prévu d'identifier les leçons à retenir et les recommandations pour une prochaine pandémie. La pandémie de la Covid-19 a eu un impact retentissant dans toutes les sphères de la société suisse et soulève de nombreuses questions relatives à des aspects médicaux, sociaux, éthiques et juridiques. Afin de pouvoir considérer tous ces aspects en même temps, les recommandations qui seront proposées dans le cadre de cette étude devront être identifiées en collaboration avec un groupe d'expert·e·s issu·e·s des milieux scientifiques (sciences sociales et médicales, éthique), juridiques et politiques. De plus, le groupe d'expert·e·s intégrera également des représentant·e·s des associations de proches aidant·e·s et de résident·e·s d'EMS, de sorte à assurer leur représentativité. Grâce à la méthode TRIAGE, chaque expert·e pourra s'exprimer sur les recommandations à fournir et les recommandations à retenir seront obtenues par consensus..