Chères et chers participant.e.s,

Nous vous informons que nos formations passent à distance, sauf exceptions liées à des exigences pédagogiques spécifiques.

Pour les formations courtes, vous retrouverez sur la page internet de chaque formation sa modalité spécifique indiquée en sous-titre. Cette information vous sera également communiquée directement par e-mail.

Pour les formations longues, postgrades et certifiantes, les modalités des cours vous seront données par les responsables de projet.

Sachez également que pour les formations maintenues en présentiel, nous veillons évidemment au complet respect des règles sanitaires en vigueur.

Plus d'informations sur notre plan de protection : www.hetsl.ch/coronavirus

Nous vous souhaitons d’avance d’excellentes formations continues au sein de la HETSL.

Statut
Délai d'inscription échu

Date-s

  • 08.02.2021

Horaire
09:00 - 17:00

Nombre de jours
1

Délai d'inscription
08.01.2021

Prix
CHF 270.-

Intervenant-e-s

Basile Perret

Modèles et méthodes de référenceNouveau

La méthode de la préoccupation partagée (MPP) / La méthode Pikas

Formation donnée en présentiel

Description

La méthode de la préoccupation partagée est spécifiquement dédiée au traitement des phénomènes de harcèlement entre pairs en milieu scolaire et parascolaire. Découlant des travaux d'Anatol Pikas, elle est fondée sur le principe que ce type de violence est caractérisée par la dynamique de groupe, et non pas sur l'intention de nuire des élèves.

Pour résoudre les situations, il s'agit donc de casser cette dynamique en isolant les différent·e·s protagonistes. Partant du présupposé que les auteur·e·s ne sont pas systématiquement dans une position confortable et ne savent pas comment sortir de ce piège, des entretiens sont menés avec deux objectifs :

  • amener les différent·e·s acteurs-actrices à reconnaitre que la situation est problématique ;
  • leur demander de proposer et mettre en application des solutions pour que la situation s'améliore.

Les entretiens sont courts (maximum 5 minutes), mais répétés dans le temps, pour assurer un suivi de la situation jusqu'à son amélioration. L'approche est non-blâmante, pour permettre une résolution qui minimisent au maximum le risque de stigmatisation supplémentaire.

Contenu

pour adopter la posture nécessaire à l'application de la méthode, le déroulement suivant est prévu :

  • exposition et discussions des bases théoriques
  • jeux de rôles avec des situations fictives