Revue [petite] enfance : n°135 - mai 2021

Quelle est la place des bénéficiaires et de leur famille dans les réseaux professionnels et comment est-elle vécue ? La prescription de participation s’y concrétise-t-elle ou se réduirait-elle plutôt à la production d’un simulacre ?

Le nouveau numéro de la Revue [petite] enfance met en avant la participation des usagères et des usagers dans le travail social et l’éducation professionnelle de l’enfance. L’éditorial signé par Robert Frund et Sophie Tapparel tente d’appréhender cette notion de participation et les jeux de pouvoir qui y sont sous-jacents, entre l’expertise professionnelle et scientifique et la légitimité des familles et des bénéficiaires à s’autodéterminer.

« Quelle expertise vaut le plus ? Celle des politiques ? Celle des professionnel·le·s, des scientifiques? Celle des usagères et des usagers ? Est-il envisageable de sortir de cette lutte de pouvoir en imaginant que ces expertises sont d’égale valeur et peuvent s’articuler les unes avec les autres ? »

Plusieurs contributions proviennent d’enquêtes de terrain, questionnent le rôle des travailleuses et travailleurs sociaux dans l’empowerment des usagères et des usagers selon la formule de Stéphane Rullac et il est également question de projets participatifs dans le cadre de la prise en charge de l’enfance.